Arthur Lamothe

cinéaste, réalisateur et producteur

Décès d'Arthur Lamothe

Festival de Verneuil-sur-Avre (France)

Le Festival franco-quebecois de Verneuil-sur-Avre  accueille les films d'Arthur!


Mardi 14 aout 2012 a' 20h30 Projection du film Le Silence des fusils, dÕArthur Lamothe (96 mn), puis debat avec sa coscenariste et assistante de production Nathalie Gressin et sa vedette Kathia Rock.
Jeudi 16 aout 2012 a' 11h00 Projections des documentaires quebecois Les Bucherons de la ManouaneFabrication de la raquette et Fabrication d'un canot d'Arthur Lamothe (88 mn), puis debat avec Nathalie Gressin
Jeudi 16 aout 2012 a' 14h30  Projections des documentaires quebecois Carcajou et le peril blanc parties n 2 et 3, d'Arthur Lamothe (118 mn), puis debat avec Nathalie Gressin

Antitube 16 mai ˆ Quebec

De luttes et d'errances

Les films sociaux d'Arthur Lamothe (1968-1972)

Programme double, le 16 mai au MusŽe de la civilisation

En ce printemps 2012, Antitube presente une serie de films sociaux realises par Arthur Lamothe, entre 1968 et 1972. Connu pour ses films realises avec les autochtones (les Innus, en particulier), le cineaste invente d'abord ˆ cette Žpoque une maniere de filmer qui nÕappartient quÕa' lui et dont la pertinence retentit aujourd hui. Comment un cineaste citoyen peut-il montrer lÕinjustice et le conformisme deletere en les opposant ˆ la necessaire politisation citoyenne ? Ceci, tout en offrant une vision du cinema qui ne supporte pas les facilites et se demarque par une intransigeance exemplaire ?

Lamothe ne fait pas que repondre a' ces questions, il va plus loin : il offre des cles pour lÕavenir du cinema, en inventant une maniere accessible et critique de filmer lÕevenement, en phase avec des enjeux de societe, lesquels nÕont pas change en quarante ans. Ils forment un triangle : soit la sante, lÕeducation, le travail. Des films rares, dont lÕessentiel Le mepris nÕaura quÕun temps, forment lÕensemble de ce programme double.


16 mai 2012, 19 heures : Sante et education
Au-delˆ des murs

Au-dela' des murs

Arthur Lamothe, 1968, 28 min. Digibeta.

Dans ce film troublant co-produit avec le Ministere de la sante, Arthur Lamothe et son directeur photo Alain Dostie brossent le portrait critique de l'etat de la psychiatrie au Quebec, a' la fin des annees 1960. Par une serie de plans fixes dans les couloirs et les salles communautaires, le cineaste demontre un processus de deshumanisation en place, en pointant l'approche gestionnaire dans la relation aux patients, notamment ˆ l'hopital Saint-Jean de Dieu. Le film peut se lire aussi comme un precis sur l'ethique du cineaste, de son engagement, comme en temoigne la presence bienveillante du realisateur Gilles Groulx en guise de prologue, via la retransmission d'une rare interview televisee.


L'Žloignement

L'eloignement

Arthur Lamothe, 1969, 30 min. Digibeta.

En 1969, Arthur Lamothe travaille notamment a' une serie ambitieuse de six films de 30 minutes, brossant un etat des lieux de lÕeducation au Quebec.  Co-produit avec la Centrale des enseignants du Quebec (CEQ),  ces films exceptionnels et meconnus meritent d'etre redecouverts. Dans LÕeloignement, le realisateur et son complice, le directeur photo danois Hasse Christensen, sÕappliquent ˆ montrer les debats faisant rage au sein de la communaute scolaire de la ville de Matagami, dans le Nord du Quebec. Cineaste par excellence de la nordicite, Lamothe y fait montre dÕune pertinence inentamee encore aujourdÕhui : debats sur lÕexploitation du territoire, defense du savoir et de la culture, critique de lÕapolitisation et prise en compte du particularisme autochtone, sont les sujets poses au coeur de ce film, fonde sur le dialogue et lÕechange des idees. 

Le perfectionnement des enseignants

Le perfectionnement des enseignants

Arthur Lamothe, 1969, 30 min. 16mm.

Deuxieme film du programme issu dÕune serie au titre vertueux (ÇPour une education de qualiteÈ), Le perfectionnement des enseignants est dÕabord une leon de cinema. Realise avec lÕapport du directeur photo Guy Borremans, lÕon y suit le trajet en voiture dÕun professeur en Histoire de lÕart, quittant son cours ˆ lÕUniversite de Montreal pour se rendre au college o il enseigne, ˆ lÕautre bout de la ville. Veritable tour de force, ce film, pratiquement realise en un seul plan sequence en voiture, nous fait pressentir lÕurgence prevalant ˆ la vie courante dÕun prof essayant de joindre les deux bouts, faisant face ˆ lÕincomprehension de son milieu en cherchant ˆ approfondir ses connaissances. 

16 mai 2012, 21 heures : Le travail
La route du fer

La route du fer

Arthur Lamothe, 1972, 9 min. Digibeta.

Avec Le train du Labrador, realise par Lamothe quelques annees plus t™t, il s'agit de l'un des rares temoignages cinematographiques de l'exploitation miniere dans le Nord du Quebec au tournant des annees 1970. Avec un sens de la brievete demontrant le regard assure du cineaste, ce film nous donne ˆ voir les conditions extremes d'alors, ayant trait ˆ l'exploitation du sous-sol. Produit avec l'Office du film du Quebec.

Un homme et son boss

Un homme et son boss

Arthur Lamothe et Guy Borremans, 1970, 6 min. Digibeta.

Realise en marge du film Le mepris n'aura qu'un temps, ce court metrage d'Arthur Lamothe et Guy Borremans est un bijou, illustrant cette periode de l'histoire du Quebec, marquee par les bouleversements sociaux et par la prise de conscience aigue de l'abus de pouvoir comme de l'exploitation, en milieu ouvrier. L'integrite d'une demarche de cinema se traduit parfois par la camera seule. Ici, cela tient principalement en un plan, capte par la camera de Guy Borremans depuis une voiture, afin de montrer les faits et gestes d'Çun homme et son bossÈ, se trouvant sur le trottoir d'en face.

Le mŽpris n'aura qu'un temps

Le mepris n'aura qu'un temps

Arthur Lamothe, 1970, 95 min. Digibeta.

Moment phare de cette periode dite des films sociaux, oeuvre majeure du cinema quebecois des annees 1970, Le mepris n'aura qu'un temps est aujourd'hui un document d'une rare force. Il s'agit d'un temoignage sans fard sur les conditions ouvrieres associees ˆ la corruption dans la metropole montrealaise. C'est aussi le manifeste d'un cineaste independant, cherchant ˆ temoigner du monde dans lequel il vit, sans dissimuler ses convictions. Selon un sens eprouve du detournement, ce film commande par la Confederation des syndicats nationaux (CSN) devait etre un court metrage, avant qu'Arthur Lamothe ne s'empare ˆ ses frais de ce projet, lui donnant une amplitude plus que legitime.

Festival de Winnipeg du 13 au 16 octobre 2011

http://gimmesometruth.ca/speakers

Quebec Masters

Curated by Kristin Tresoor

In the late fifties and early sixties, smaller film cameras and portable recording devices revolutionized filmmaking. Technological Advancement led to creative exploration and filmmakers broke from structured, scene-based documentary and brought cameras into real life. The NFBÕs Montreal-based French Unit was home to the Cinema Direct movement in Canada, taking cameras into daily life in Quebec and influencing a generation of of filmmakers. From lumberjacks to wrestlers to MontrŽal kids on skateboards, the films in this series share an intimacy with the subjects and an unflinching look at old ways and new worlds.

LES BUCHERONS DE LA MANOUANE
1960, 27 mins - French, with English subtitles
Dir: Arthur Lamothe

LA LUTTE
1961, 27 mins - French, with English subtitles
Dirs: Michel Brault, Claude Jutra, Marcel Carriere, Claude Fournier

ROLLI-ROULANT
1966, 14 mins - French, with English subtitles
Dir: Claude Jutra


PANELISTS: Claude Fournier, Nathalie Gressin and Arthur Lamothe

FACILITATOR: Carole O Brien

While widely regarded as a highly influential movement within Canada, the Cinema Direct mastersÕ techniques and approach have not been widely shared outside of Quebec in many years. In this case study, Arthur Lamothe, Nathalie Gressin and Claude Fournier will discuss the films, the time and the impact of the NFBÕs French Unit, and of the impact of the movement on Canadian documentary.


Et si l'humeur... de Georges Guarracino page9

Welcome

Recent Videos

4498 views - 1 comment
4330 views - 2 comments
3314 views - 0 comments
7488 views - 5 comments

Recent Photos